Et si on jouait au foot ?

“Tout ce que je sais de plus sûr à propos de la moralité et des obligations des hommes, c’est au football que je le dois.” ALBERT CAMUS.

« ET SI ON JOUAIT AU FOOT »… ?

Le vendredi 8 juin 2018 se déroulait la 17ème édition de «Et si on jouait au foot» sur les pelouses des complexes sportifs Michel-Amand et André Messy de BUXEROLLES. Une manifestation sportive en collaboration entre l’UNSS 86, le District de la Vienne de Football, le Département de la Vienne et Grand Poitiers.

Une opération de grande ampleur qui a regroupé 1202 collégiennes et collégiens répartis en 171 équipes de 5 joueur(es) à une semaine de la Coupe du Monde en Russie mais surtout un an de la Coupe du Monde Féminine en France  (une première pour notre pays !).

La passion populaire pour ce sport est ancienne, datant du début du XXe siècle, mais c’est à partir des années 1960 que le football a changé de nature, devenant une manifestation collective. Le football est un moyen de sociabilité, de convivialité, de création de liens, de conversation. Il est devenu l’opium du peuple, culturel voire religieux pour certaines nations. Il est devenu le premier spectacle international et peut agir sur le moral d’un pays. Pour certains, il tire vers le bas les préoccupations collectives et se veut abrutissant, simulacre de patriotisme.

L’équipe féminine du collège Saint-Exupéry de Jaunay-Marigny entonnait la Marseillaise avant le début du tournoi. Un élément commun à nous tous samedi prochain à 12h, date d’entrée de l’Equipe de France dans le Mondial russe et, donc, dans un an avec nos féminines.

Avec toutes ces valeurs à l’unisson dans nos voix.

Ivan GADAY

Service civique UNSS 86

Par Coralie Soumagnac

Articles les plus lus dans cette catégorie